LA KINÉSITHÉRAPIE ET LE LYMPHŒDÈME

Le lymphœdème, qu’en savons-nous 

On parle de lymphœdème lorsqu’un liquide riche en protéine, vient s’accumuler de façon anormale sous la peau du bras ou de la jambe. Ce liquide appelé « lymphe », vient du système lymphatique, est incolore et contient des globules blancs. Normalement, le rôle de la lymphe dans l’organisme, est de le débarrasser des toxines, en s’écoulant du système lymphatique.

En général, le lymphœdème attaque les membres du corps, mais peut également attaquer d’autres endroits tels que la tête, le cou, l’abdomen, et même les organes génitaux. Notons que le lymphœdème peut toucher tout le monde, peu importe l’âge et le sexe. On le classe en deux catégories. Le lymphœdème primaire et le lymphœdème secondaire.

  • Lymphœdème primaire : cette forme est provoquée par le système lymphatique, qui se retrouve être défectueux. Ce trouble peut commencer très tôt dès la naissance, au moment de la puberté, ou dans la vie d’adulte ;
  • Lymphœdème secondaire : dans ce cas, le système lymphatique a subi des dégâts suite à un cancer, à une chirurgie, à une radiothérapie ou autre problème de santé, qui aurait nécessité une intervention.

Parmi les symptômes du lymphœdème, les patients se plaignent d’une sensation de lourdeur dans le membre concerné. La sensation d’être oppressée dans sa peau. Parfois ils ont des difficultés à porter des vêtements. Le lymphœdème peut entraîner d’autres troubles comme la cellulite, ainsi que la lymphangite. Cette dernière arrive lorsque les tissus conjonctifs et les vaisseaux lymphatiques subissent un gonflement.

Ces signes doivent être pris en compte, et être rapidement traité par un agent de santé, ou un thérapeute spécialiste en lymphœdème. En effet, non traités, cela peut déboucher sur l’œdème chronique. Ce dernier peut avoir de graves répercussions chez les malades, et peut les affecter de manière physique ou psychologique.

Le lymphœdème chez les malades du cancer

Chez les malades souffrant du cancer, on parle donc du lymphœdème secondaire. Au moment où le cancer détruit les tissus, les globules blancs s’accumulent à ces endroits pour aider à la guérison. Ce qui peut avoir comme effet secondaire, le lymphœdème. Le lymphœdème se déclenche surtout après l’intervention chirurgicale ou la radio thérapie.

Imagen relacionadaEn réalité, toute intervention chirurgicale qui entraîne un retrait de ganglions lymphatiques, peut avoir comme effet secondaire, le lymphœdème. Des cancers comme : le cancer du sein, des testicules, de la prostate, de la vessie, du colon, en sont un exemple. Toutefois, il faut noter que les patients sous traitement du cancer du sein, sont les plus exposés au lymphœdème secondaire.

 

La kinésithérapie, une solution du lymphœdème

Imagen relacionadaLe lymphœdème étant une accumulation anormale de lymphe sous la peau, il se manifeste souvent au niveau des bras et des jambes. Dans le temps, faire de l’exercice quand on souffre de lymphœdème était proscrit, car jugés dangereux. Mais des études récentes ont prouvées le contraire. En effet, faire de l’exercice apporte des améliorations aux patients, par exemple, en apportant de la force dans les membres atteints, et en corrigeant l’amplitude de leurs gestes. Ils retrouvent une qualité de vie fonctionnelle satisfaisante, et leur forme générale également s’en retrouve améliorer.

Cependant, il faut noter que le mieux pour effectuer ses exercices, est de contacter un kinésithérapeute. En effet, pour ne pas aggraver les symptômes du lymphœdème, des exercices adaptés doivent être faits et dans des conditions données. La kinésithérapie peut être considérée comme une vraie solution contre le lymphœdème.

 

La kinésithérapie à domicile, pour un meilleur accès aux soins de kiné

Imagen relacionadaFaire de l’exercice lorsque l’on souffre de lymphœdème, n’est plus interdit, et cela est même conseillé. Toutefois, ces exercices doivent être faits de façon accompagnée, par un kinésithérapeute. Ainsi, on observe souvent des améliorations flagrantes. Il peut s’agir de l’endurance, de la force musculaire, ou de la qualité de vie du patient. Lorsque les exercices sont bien faits, il n’y a aucune raison d’aggravation, d’où l’importance de la kinésithérapie.

Certains malades pour une raison ou une autre, ont du mal à se rendre chez le kinésithérapeute pour pratiquer les exercices. Heureusement, il est possible de se faire suivre chez soi, en pratiquant la kinésithérapie à domicile. En effet, le patient peut faire venir le kinésithérapeute, à la maison pour pouvoir faire ses exercices.

Masseur-Kinesitherapeute à Toulouse: César Navarro

IMG_20180917_105046_519

Je m’appelle César Navarro, je suis Masseur-Kinésithérapeute avec plus de dix ans d’expérience. 

Ce blog me permet de mettre en avant le rôle de la physiothérapie dans le traitement des maladies qui se portent essentiellement sur le troisième âge, telles que l’arthrose, le Parkinson, l’arthrite ou la maladie pulmonaire obstructive chronique… Ces maladies sont celles qui ont le plus d’impact sur la perte d’autonomie.  De ce fait, ce blog souligne l’importance de la physiothérapie à domicile pour ce type de patients qui ,n’ayant pas besoin de se déplacer seront moins stressés et plus réceptifs au traitement proposé. Celui-ci sera ainsi plus efficace.  La physiothérapie à domicile est un des outils indispensables pour atténuer les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients.