LES CHUTES ET LA SANTÉ DES PERSONNES ÂGÉES

 

Les chutes sont les effets de certains facteurs intrinsèques et extrinsèques. Afin d’en venir à bout, la physiothérapie intervient avec des exercices physiques qui optimisent les capacités fonctionnelles humaines.

Chez les personnes âgées, les chutes sont fréquentes. Elles constituent un problème commun pouvant avoir des conséquences graves sur la santé et la qualité de vie de ces individus. Elles sont responsables de la morbidité et de la mortalité chez ces personnes. Dans la prévention et le traitement des chutes chez les personnes âgées, le kinésithérapeute joue un rôle crucial. En effet, il va aider le patient à augmenter sa force musculaire afin d’anticiper et de maîtriser ses déplacements.

Le problème de chutes chez les personnes âgées

Chaque année, le tiers des personnes âgées de 60 ans ou plus tombent au moins une fois. Ces chutes peuvent causer des blessures, une perte de confiance en soi et la baisse du niveau d’activité. Elles sont associées une inadéquation entre la fonction physiologique, les exigences environnementales et le comportement de l’individu. Par exemple, une personne doit avoir une bonne vision pour identifier les obstacles dans son environnement. Ensuite, il lui faudra prendre conscience et réagir face à des perturbations inattendues en se servant de sa force musculaire.

Les chutes sont donc causées par des facteurs externes liés à l’environnement du patient. On note dans cette catégorie l’existence d’escalier, de tapis ou l’éclairage insuffisant. D’autres facteurs internes ou physiologiques liés à la force musculaire, les troubles de l’équilibre et de la démarche favorisent également les chutes.

Si la personne prend des médicaments tranquillisants ou si elle souffre d’hypotension posturale, de maladie chronique, de déficits visuels et cognitifs, elle peut présenter des troubles du comportement qui l’expose aux risques de chutes. Heureusement, plusieurs fonctions peuvent être améliorées par une intervention kinésithérapeute, notamment par la mise en œuvre d’exercices structurés.

La kinésithérapie pour la prévention

Prévenir les chutes de manière efficace nécessite l’entrainement à l’équilibre et le renforcement musculaire des membres inférieurs. En effet, il existe de solides preuves de l’efficacité de l’exercice physique dans cette optique. Selon des études réalisées sur 951 participants, l’impact du renforcement musculaire va au-delà de la réduction des chutes. Les individus ayant effectué le renforcement musculaire ont présenté des améliorations au niveau de la flexibilité, l’équilibre et les capacités fonctionnelles.

Le programme d’exercice à composante multiple élaboré par les chercheurs doit être effectué avec l’aide d’un kinésithérapeute. Dans ce cadre, l’exercice le plus réalisé est l’assis debout, tiré des mouvements quotidiens. L’intervention inclut aussi les entraînements de la résistance qui augmente la force musculaire.

Pour une réelle diminution des chutes, les exercices doivent être pratiqués au moins 2 heures par semaine sur une durée de 25 semaines au minimum. Ils doivent présenter un défi d’équilibre modéré ou élevé afin de réduire la base de soutien, le déplacement du centre de gravité et le besoin de soutien des membres supérieurs. Il est nécessaire de suivre les instructions du kinésithérapeute quant au nombre de répétitions et à la durée du repos entre les exercices. Certains mouvements sont effectués sans utiliser les bras pour soutenir le corps et permettent au patient de contrôler son corps dans l’espace.

L’accessibilité à ce soin avec le service de kinésithérapeute à domicile

Les exercices programmés pour prévenir les chutes sont efficaces à 95% lorsqu’ils sont effectués à domicile. Ils doivent être pratiqués en dose suffisante pour avoir un effet. Dans ce cadre, seul un professionnel peut déterminer en fonction de l’état de la personne, la dose qu’il lui faut pour se sentir mieux.

Les bénéfices de l’exercice sont rapidement perdus lorsque l’entrainement est stoppé. Dans le cas où vous ne pouvez pas vous rendre à l’hôpital pour recevoir les soins, opter pour les services d’un kinésithérapeute à domicile est la meilleure solution pour éviter les chutes. De plus, il est prouvé que les personnes âgées étaient plus aptes à fournir des efforts lorsqu’ils sont dans leur environnement familier.

 

Masseur-Kinesitherapeute à Toulouse: César Navarro

IMG_20180917_105046_519

Je m’appelle César Navarro, je suis Masseur-Kinésithérapeute avec plus de dix ans d’expérience. 

Ce blog me permet de mettre en avant le rôle de la physiothérapie dans le traitement des maladies qui se portent essentiellement sur le troisième âge, telles que l’arthrose, le Parkinson, l’arthrite ou la maladie pulmonaire obstructive chronique… Ces maladies sont celles qui ont le plus d’impact sur la perte d’autonomie.  De ce fait, ce blog souligne l’importance de la physiothérapie à domicile pour ce type de patients qui ,n’ayant pas besoin de se déplacer seront moins stressés et plus réceptifs au traitement proposé. Celui-ci sera ainsi plus efficace.  La physiothérapie à domicile est un des outils indispensables pour atténuer les symptômes et améliorer la qualité de vie des patients.